Le programme (poème)

Voici un poème sans prétention. A l’occasion d’un éloignement d’une semaine, et des retrouvailles j’avais préparé un petit programme et je l’ai mi en vers pour l’annoncer.

143

La soumise lira bien vite, ce court poème un peu bohème

Il contient toutes les instructions, pour l’écoulement de la passion

Quand elle l’aura tout terminé, elle pourra bien sur questionner

 

Après une semaine séparés, les amants se sont retrouvés

Lorsque la dame est rentré, le logis étais décoré

Pas de gros câlins dès l’entrée, avant elle sera dilatée

 

Grâce à un cadeau de son Roi, la jeune femme était une Princesse

Mais le délai est écoulé, elle n’est plus vraiment une Déesse

Elle est un jouet bien docile, une superbe petite Chienne

 

Pour motiver la jolie fille, elle est privée de tout baisé

Elle aura de nouveau ce droit, quand par le cul elle se prendra

Et se sera bien son seule droit, de choisir quand il ira là

 

Beaucoup de fessées claqueront, elles auront numérotation

Si la belle soumise en oubli, ses beaux seins en payeront le prix

Chaque claque non numérotée, sera bien sur à redonner

 

Chienne met toi bien vite toute nue, une corde arrive a ton cou

Ce qui couvrait ta petite chatte, doit maintenant remplir ta bouche

Mesure-toi devant ton Roi, fais le bien bander dur et droit

 

Une fois les mesures prisent, une autre feuille sera pour toi

Pendant la lecture de ses mots, ton homme sera dans ton dos

Tu liras lentement et fort, en regardant l’œil qui ne dort

 

Pour commencer à se remplir, la jolie glissera ses boules

La suite ne sera que meilleure, si la dame ruisselle déjà

Elle aura ensuite 10 minutes, pour ranger un peu sa pièce

 

Sous les yeux de son adoré, la putain va se rafraîchir

Avec de l’eau et du savon, la soumise doit être toute brillante

Au besoin elle sera rasée, pour qu’elle puisse être bien léchée

 

Ensuite le moment où l’esclave, montre qu’elle est bien un objet

Très penchée et bien écartée, elle recevra plein de fessées

Là encore l’œil gourmand la guette, et garde bien en mémoire sa dette

 

Si elle est une bonne soumise, elle sera alors câlinée

Elle appréciera ce moment, au repos sur son lit douillet

Mais elle reste toujours sa Chienne, et devra peut être compter

 

Enfin est la dernière étape, à genoux la pute se mettra

Elle pourra mordre le bâillon, qui gros dans sa bouche sera

La bave devra beaucoup couler, un grand plateau elle portera

 

La suite est encore inconnue, la chienne sera moins ingénue

À nous deux de profiter plus

 

Qu’en pensez vous ? J’ai bien aimé annoncer le programme ainsi…

Au plaisir,

Intim’

Bien pincée

Bien pincée (alternatif)

Bien pincée

Cette fois, je vous propose deux versions. Laquelle préférez vous, couleur ou noir et blanc ?

 

Informations supplémentaires :

Certains s’inquiètent de l’aspect légèrement cyanosé, je suis rassuré que certains s’inquiète des questions de confort et de sécurité. J’ai vu bien pire, sur le seins entier ou sur des tétons et si ça ne doit pas servir d’excuse ça donne des références. En réalité, ce n’est pas très très serré, la teinte arrive très rapidement et n’est pas si éloignée de la couleur initiale, sans vraiment de douleur -j’y veille avec soin-. Cette impression est renforcée par le traitement photo, en fait j’ai appliqué une légère désaturation et ça amplifie les teintes rouges sombre.

Une très grande partie est flou, je souhaitai mettre en avant le téton bien contenu.

 

J’ajoute cette fois quelques détails techniques : 

J’ai réalisé ces photos à l’aide de bague allonge (tube vide se montant entre l’objectif et l’appareil, permettant de diminuer la distance minimal de mise au point). Un flash cobra en mode manuel et déporté à l’aide d’un câble viens compléter mon éclairage.

Allez, une photo bonus.

Bien pincée (bonus)

Cette fois, je voulais avoir cette profondeur de champ très réduite pour donner plus d’importance a l’étrier, au métal et a sa structure.

De nouveau, je suis stressé et impatient de vous lire !

Au plaisir,

Intim’

Présentation

Bonjour / Bonsoir,

Quelques mots sur moi, en préservant tout de même une bonne part d’anonymat. Bien sur, nous pourrons faire plus ample connaissance si le cœur vous en dit ! Par courriel, ou message 🙂

J’ai autour de 25 ans, age relativement jeune dans le domaine du BDSM, j’en conviens volontiers. Je m’intéresse au BDSM depuis mes 16 ans, et le jeu est devenue de plus en plus prenant et précis. Ma première copine déjà a été un peu ma soumise. Ensuite, j’ai eu une relation de 3 ans avec une copine qui est devenue vraiment ma soumise, avant que nous nous séparions et que je me mette avec une soumise différente, superbe, douce et dont je suis très amoureux. Cela fait plus de 4 ans, et cette relation m’apporte tout ce dont j’ai besoin. Pendant une dizaine d’année donc, mes goûts se son affutés, tout comme ma maitrise du fouet et des caresses.

Pour ma propre relation, je ne conçoit la relation D/s qu’avec amour et au seins de mon couple. Nous faisons sans cesse évoluer notre relation, et je fais partie de ceux qui pensent que plus la soumise est forte, indépendante et désirable, plus sa soumission volontaire a de la valeur. En effet, le seul qui a le droit de la soumettre, ou de « l’humilier » : c’est moi.

Aussi, je vous demande de faire preuve de respect dans vos commentaires.

J’ai une grande imagination, donc je m’amuse beaucoup, tant en photographie que dans la chambre à coucher (ou ailleurs…) ! J’ai créé un jeu BDSM pour tous, avec pleins d’idées. Ce site a aussi pour but de le partager et de le faire évoluer avec vous. Il est à retrouver ici :

Jeu mensuel avec soumise (téléchargement)

Je fais de la photographie depuis plus de 7 ans désormais, et je souhaite explorer le plus de domaine possible dans cet art. Je suis ouvert à tout type de proposition de collaboration, du plus doux au plus hard, de la plume sur le corps, au fouet qui fait monter les larmes. (Mais si votre truc c’est les enfants, allez vous faire soigner et laissez cette galerie en paix). Je suis sur Paris, et les alentours. Mais je peut bouger bien au delà, et amener mon studio si besoin.

Pour les raisons évoquées plus haut, soyez certains de mes intentions. Si vous souhaitez établir une collaboration : je ne recherche ni soumise, ni sexe. Je ne recherche pas non plus d’aide pour dresser ma soumise, tout va bien, merci.

Si vous avez des questions, posez les. J’espère que mes clichés vous plairont, j’ai hâte de vous lire.

Maintenant, il est temps d’ajouter des photos….

Au plaisir,

Intim’