Notifications
Retirer tout

Le retour du Maître ch 2 et 3

7 Posts
4 Utilisateurs
0 Reactions
664 Vu
(@chris)
Posts: 10
Ingénu(e) Registered
Début du sujet
 

Bonjour, après un premier essai qui n'a pas trop convaincu, je reviens avec cette histoire 100%vécue et deux nouveaux chapitres. Nous avons essayé de tenir compte des remarques et conseils. 

‌Le retour du Maître (2)  Le contexte !

 

Quelques jours avant…

 

Profitant d'un moment de "célibat", mon ex-mari me propose de partager  une choucroute avec lui. J'adore ça et il la prépare magnifiquement bien, j'accepte donc immédiatement l'invitation. Ce n'est pas la première fois que nous déjeunons ensemble, après le repas, je passe en plus quelques heures à discuter avec lui de tout et de rien, seul à seule et ça me plait beaucoup.

Cette fois, un moment donné, voilà qu'il me touche la main, la joue, le geste est timide et il en reste là. Nous reprenons nos échanges, le temps passe. Et puis tout d’un coup il me dit : »allez va-t-en sinon je vais te baiser ici sur la table » et moi presque sans réfléchir « tout de suite si tu veux ». Je me lève, m’approche de lui, prend sa tête et la pose sur ma poitrine, tendrement. On s'embrasse, on s’enlace. Ses mains se posent sur mes seins par-dessus ma blouse. Je souris et presque gênée lui dit qu’ils ont fondu ces derniers temps. Il sourit à son tour, et me dit qu’aves une pince à linge sur chaque têton, ils reprendront vite forme…et moi de soupirer un mmmm plein d’extase. Les choses s’emballent, j’ouvre la bouche et sors la langue. C’est un de nos vieux codes, le baiser soumis. Voilà déjà que ses mains passent partout. Depuis longtemps, je n'attends que ça. Il pelote mes nichons, il  glisse la main dans ma culotte et constate que je ne suis  que désir tellement je  mouille. Il me doigte, je jouis presqu’instantanément.

Ce qu'on s'est dit ? Ce qui s'est passé depuis ?

Je ne peux pas restituer exactement, chronologiquement.

Ce qui est certain est que nous sommes bien d'accord pour reprendre nos rôles de maître/soumise et d’en profiter dès que possible.

Il me propose une soirée dans la quinzaine et la machine se met en route.

Dans cet espace temps, on s'envoie des messages, des mails ou il me téléphone, il se trouve que je suis plutôt disponible ces temps-ci.

Il me chauffe à distance, me donne des ordres et des consignes, il punit aussi.

Dans le passé, nous n'avions pas les moyens de communication d’aujourd’hui et nous les exploitons bien.

Vive internet, il se lance aussi dans la recherche et la commande de tout un matériel

(bien moins évident d'en disposer il y a....40 ans ! Mais il a de l'imagination et parvient quand même à réunir pas mal de jouets).

Des colis arrivent chez moi, déballer, découvrir est excitant et impressionnant, je me demande quand même ce qu'il va faire de moi avec tout ça ?

De mon côté, j'ai visité une boutique coquine de ma ville pour lui faire le plaisir de poser une démarche pour lui. Juste "comme preuve", je prends une sorte de bijou autocollant à poser autour des tétons, je suis toute fière de moi, je brûle de lui dire mais j'attends le jour J.

Le retour du Maître (3)

Bonsoir ma salope soumise,

D'abord, je suis bien triste que tu ne te sentes pas bien du tout en cette fin de journée. Cela doit être particulièrement pénible à vivre et je suis très sincèrement navré. J'espère, je souhaite  que la situation s'améliore dans les jours qui viennent, c'est vraiment tout le mal que je te souhaite.

Amusante cette expression, parce qu'en terme de mal...

J'ai beaucoup apprécié ton texte (le retour du Maître 1). Mais je suis convaincu que tu peux faire mieux. Déjà si je dois t'administrer une fessée par faute d'orthographe, je crains que tu n'aies bien vite le cul rouge à ne plus pouvoir t'assoir sur ta selle de vélo.

Le début du texte est assez chouette mais je t'avoue que le plus érotique pour moi est l'après, et surtout ton réveil. Les souvenirs de sévices subis pour mon plaisir par le passé sont particulièrement hard. Et là on retrouve le fantasme qui va surement au-delà de la réalité et de ta réelle capacité à endurer des choses...du moins au début, après quelques fois on verra ce sera autre chose. Mais c'est chouette de t'en souvenir et d'en mouiller encore aujourd'hui.

Ton récit quand tu vas pisser et puis quand tu expliques que tes grandes lèvres sont gonflées et irritées, je trouve ça vraiment spécial ...surtout quand tu expliques la séance de vélo fixe. Là je sens la salope maso soumise à son maître.

Je reviens au début de ton dernier SMS, tu vas expliquer par écrit pourquoi tu as peur de  te faire arranger le trou de cul. Lire tes hésitations et même tes justifications sur le sujet seront  sûrement très excitantes ...d'autant plus que je ne me souviens pas avoir lu que c'était un non mais un peut-être...En général, je suis attentif à respecter un certain nombre de choses mais se priver de ton cul comme ça, on fera doucement bien sûr il ne subira pas, loin de là le même traitement que ton trou mais tu obéiras. Donc tu vas m'écrire ce que je demande.

 

Finir un texte en donnant l'envie de lire la suite est un art. Aussi quand tu termines en mentionnant ta visite chez le gyné, mon cerveau s'enflamme et je me mets à fantasmer. Je ne doute pas que ton gyné soit un médecin sérieux et honnête mais peut-être que demain lorsqu'il va t'ouvrir avec son spéculum que tu vas trouver qu'il l'ouvre un peu plus que d'habitude, qu'il pousse ses doigts un peu plus loin, qu'il les laisse un peu plus longtemps. Tu seras sûrement mal à l'aise ou gênée si tu commences à mouiller ou s'il te pose des questions sur l'état de tes grandes lèvres ou sur celui de tes nichons et de leurs embouts.

Iras-tu jusqu'à lui dire ce que tu as fait hier, iras-tu jusqu'à lui dire que tu te poses des questions sur les risques liés à l'enculage de ton gros cul.

Tu vois ma salope, je me suis dis en te lisant que de toutes ces années, je n'ai jamais été à la visite avec toi chez le gyné...et je suis sûr que cela m'aurait fait bander et m'aurait vraiment excité.

Alors, demain après la visite, tu vas me faire le plaisir de bien me raconter tout ça. J'espère pour toi que cela aura été un moment de gêne et de soumission supplémentaire.

J'ai hâte.

Bisous ma cochonne et prend soin de toi c'est quand même ce qu'il y a d'essentiel.

A suivre

 
Posté : 30 mars 2023 22:00
intime_photographie
(@intime_photographie)
Posts: 1065
Noble Admin
 

J'apprécie déjà bien plus. L'immersion est plus évidente.

Comme l'impression de lire un journal.

 
Posté : 5 avril 2023 16:28
(@chris)
Posts: 10
Ingénu(e) Registered
Début du sujet
 

@intime_photographie Comme beaucoup de membres, j'ai craint vous avoir perdu avec l'erreur 404...Mais ça fonctionne à nouveau, super.
Merci pour le retour. Pas vraiment un journal mais une correspondance en quelque sorte. Je retravaille un peu les textes en fonction de vos conseils et de ceux d'Ataraxie. J'ai encore un peu de la matière. Je lui ai aussi montré votre jeu...les orties, elle a très peur ...😊. A bientôt

 
Posté : 5 avril 2023 18:46
intime_photographie
(@intime_photographie)
Posts: 1065
Noble Admin
 

Je suis bien content aussi ! Ah, les peurs, il y à les échanges et les listes de préférences pour ça :D

 
Posté : 5 avril 2023 21:36
(@monsieur-f)
Posts: 125
Très très actif Registered
 

J'ai lu la partie 1 et comme d'autres ici j'avoue ne pas avoir accroché. Un net progrès qui donne une lecture plus aisé. Après mon coté "j'aime la langue française" à tendance à tiquer sur certaines ponctuations absentes ou mal placées. Mais l'ensemble se lit de manière agréable et donne envie de connaitre la suite.

 
Posté : 5 avril 2023 23:58
Maitre d oeuvre
(@maitre-d-oeuvre)
Posts: 350
Estimé(e) Registered
 

@Monsieur-f : En effet... La lecture est plus aisée !!! 🤣 🤣 Méfions nous toujours de nous mêmes !!! 🤣 

Sans rancune ? 😉 🙂 

 
Posté : 6 avril 2023 07:39
(@monsieur-f)
Posts: 125
Très très actif Registered
 

@maitre-d-oeuvre Grrrr .... J'aime pas faire des fautes .... Faudra que je demande à ma soumise de me punir lol  

 
Posté : 15 juin 2023 00:59