Agnès, soumise mais pas que… Récit de soumise, par soumise.

Bonjour,

Je manque de temps pour partager de nouvelles photos avec vous, mais le mois précédent à été riche en partage !

Du coup, je vous fais profiter d’un nouvel épisode écrit par Rinabi.

Dans celui-ci, elle introduit un nouveau personnage : Agnès, une blonde plantureuse de 26 ans qui aime jouer avec des soumises prêtées par leur conjoint, et les offrir à des groupes d’hommes. La vidéo ci-dessous a inspiré l’auteure pour l’aspect et la psychologie du personnage.

Je me réveillais dans les bras d’Agnès, c’est étrange d’imaginer que cette jolie blonde de 26 ans, du haut de son mètre 80, était déjà l’une des maîtresses les plus réputées et redoutables dans les milieux SM en France.

Continuer la lecture de « Agnès, soumise mais pas que… Récit de soumise, par soumise. »

Tutoriel DIY n°1 : fabrication carcan plateau (mobilier BDSM)

Bonjour à tous,

J’inaugure une nouvelle catégorie : Tutoriel !

Aujourd’hui, je vous présente un plateau / carcan que j’ai fabriqué pour ma soumise. Le principe est simple, la soumise passe la tête dans le trou, puis le carcan est refermé par derrière à l’aide d’une autre pièce.

Voici la vue générale, d’un côté :

Et de l’autre :

Le voici en train d’être ouvert

Deux rails en bois tiennent le tout, ils sont lié à la plus grande partie. Afin d’éviter d’éclater le plastique, j’ai chauffé avec un chalumeau de cuisine avant de percer. Je chauffais également la vis.

Deux fermetures ont été posée, pour que ça tienne mieux et que les vis ne ressorte pas j’ai ajouté un morceau de bois de l’autre côté.

Lorsque on ferme avec les fermetures, ça peut faire se relever la partie arrière, j’ai donc ajouter de petit crochet en plastique pour solidariser le plateau et le rail.

Pour peu d’argent, et en peu de temps ! J’ai trouvé tout ce qu’il fallait à mon brico’. La soumise peut aussi utiliser ce plateau sur son dos à 4 pattes, ou en le tenant avec ses genoux et ses mains si elle est à 4 patte mais sur le dos.

Voici une photo en utilisation, combiné avec un collier de posture et une ceinture de chasteté.

[photo déplacée et en article individuel, afin de mettre ce tutoriel en publique]

Que pensez vous de ce plateau et de ce premier tuto ?

À bientôt,

Intim’

Bien pincée

Bien pincée (alternatif)

Bien pincée

Cette fois, je vous propose deux versions. Laquelle préférez vous, couleur ou noir et blanc ?

 

Informations supplémentaires :

Certains s’inquiètent de l’aspect légèrement cyanosé, je suis rassuré que certains s’inquiète des questions de confort et de sécurité. J’ai vu bien pire, sur le seins entier ou sur des tétons et si ça ne doit pas servir d’excuse ça donne des références. En réalité, ce n’est pas très très serré, la teinte arrive très rapidement et n’est pas si éloignée de la couleur initiale, sans vraiment de douleur -j’y veille avec soin-. Cette impression est renforcée par le traitement photo, en fait j’ai appliqué une légère désaturation et ça amplifie les teintes rouges sombre.

Une très grande partie est flou, je souhaitai mettre en avant le téton bien contenu.

 

J’ajoute cette fois quelques détails techniques : 

J’ai réalisé ces photos à l’aide de bague allonge (tube vide se montant entre l’objectif et l’appareil, permettant de diminuer la distance minimal de mise au point). Un flash cobra en mode manuel et déporté à l’aide d’un câble viens compléter mon éclairage.

Allez, une photo bonus.

Bien pincée (bonus)

Cette fois, je voulais avoir cette profondeur de champ très réduite pour donner plus d’importance a l’étrier, au métal et a sa structure.

De nouveau, je suis stressé et impatient de vous lire !

Au plaisir,

Intim’