L’expérience du mob...
 
Notifications
Retirer tout

L’expérience du mobilier

 
Kinky78
(@kinky78)
Estimé

Petit retour de notre séance d’hier soir et une première pour nous. Utiliser ma soumise en divers mobilier le temps d’une soirée ! 

Silence absolu obligatoire / accord de sa part et possibilité d’arrêter la séance a sa demande.

Pour commencer utilisée en porte manteau. J’ai d’abord rendu ce porte manteau pratique et fonctionnel en plaçant les pinces à tétons reliées à une chaînette / (j’ai d’ailleurs hésité avec une tringle à pantalon mais les pinces me semblaient trop fortes..pour une prochaine peut être..). Ma soumise a été placée donc dans le coin de notre appartement nue en attendant que je retire pantalon / chaussettes et chemise. Elle a donc porté dans une main mon pantalon / dans l’autre ma chemise et mes chaussettes pendues sur la chaîne reliant les 2 pinces à sein.  Le temps pour moi de vaquer à mes occupations pendant une dizaine de minutes et de passer un appel personnel.

Dans un second temps utilisée en repose pied le temps d’un apéritif devant Hongrie / Portugal puis comme table ornée d’un plateau pour poursuivre...et attention à la chute 😡

Enfin et pour terminer en simple œuvre d’art humaine...donc assise sur une chaise dans un coin du salon, les jambes bien écartées et les mains écartant ses lèvres...après 10 minutes dans cette position, le temps d’utiliser un peu le womanizer jusqu’à la limite de l’orgasme avec interdiction de jouir..

Une fois cet objet jugé inutile...direction la poubelle (en réalité à genoux / tête bêche à côté de la poubelle de la cuisine) pendant quelques minutes..le temps de lui ordonner de me faire jouir sur son visage comme un simple objet destiné au rebus...

Un premier essai plutôt concluant..je ne sais pas si l’expérience sera retentée mais très sympa

RépondreCiter
Début du sujet Posté : 16 juin 2021 14:01
intime_photographie
(@intime_photographie)
Membre Admin
Posté par: @kinky78

(j’ai d’ailleurs hésité avec une tringle à pantalon mais les pinces me semblaient trop fortes..pour une prochaine peut être..)

Ca mord très fort oui..! Jamais fait encore.

Posté par: @kinky78

Enfin et pour terminer en simple œuvre d’art humaine...donc assise sur une chaise dans un coin du salon, les jambes bien écartées et les mains écartant ses lèvres.

Belle idée !

Qu'a-t-elle pensé des différents moments ? Et toi, tu as l'air satisfait en tous cas. Qu'as tu préféré ?

RépondreCiter
Posté : 19 juin 2021 18:19
Kinky78
(@kinky78)
Estimé
Posté par: @intime_photographie

Ca mord très fort oui..! Jamais fait encore.

Honnêtement c’est tentant...et je vois le truc très pratique car une fois les pinces attachées, le crochet peut permettre de suspendre pas mal de truc...mais clairement ça pince trop, mais un jour pourquoi pas.

Posté par: @intime_photographie

Qu'a-t-elle pensé des différents moments ? Et toi, tu as l'air satisfait en tous cas. Qu'as tu préféré ?

Pour nous comme indiqué c’était une première mais déjà évoqué entre nous. La seule limite c’était de ne pas être utilisée en urinoir ou autre truc uro. Donc notre ressenti est plutôt positif. De son côté, elle a apprécié, surtout le côté de soumission totale à ce moment. Le côté humiliant est également fortement ressenti.

De mon côté très sympa car nouveau..et le côté de pouvoir décider de l’emploi de sa soumise sans entrer dans le cadre d’une séance classique rend la chose très ludique et entre je pense pleinement dans le BDSM finalement 

Ce que j’ai préféré c’est clairement le début et la sensation de découvrir un nouvel aspect du BDSM. Le porte manteau est très cool....et encore modulable.

En revanche la dernière position vers la poubelle..sans intérêt finalement ! J’aurai dû directement l’utiliser en simple poupée gonflable 😀

RépondreCiter
Début du sujet Posté : 19 juin 2021 21:24
intime_photographie
(@intime_photographie)
Membre Admin
Posté par: @kinky78

le crochet peut permettre de suspendre pas mal de truc...

C'est vrai que c'est attirant ça ! Il faut garder à l'esprit que lorsque ça sert, longtemps, le moment où ça fait le plus mal c'est au moment de les enlever. Et on ne peut rien faire pour atténuer.

Merci de ton retour :D

RépondreCiter
Posté : 22 juin 2021 13:16
Monsieur F
(@monsieur-f)
Très très actif
Posté par: @intime_photographie

Il faut garder à l'esprit que lorsque ça sert, longtemps, le moment où ça fait le plus mal c'est au moment de les enlever. Et on ne peut rien faire pour atténuer.

Je confirme que plus les pinces restent en place longtemps, plus la douleur est grande au moment de les enlever. Et ça semble encore pire lorsque des poids sont attachés. Mais j'adore la voir à quatre pattes avec des poids sur ses seins. Et les larmes qu'elle a lachées quand j'ai retiré les pinces m'ont profondément touché car elle savait que ce serait douloureux, très douloureux mais pour me faire plaisir elle a accepté les pinces et les poids. Je l'aime ...

RépondreCiter
Posté : 29 juillet 2021 16:29