Mobilier BDSM à assembler : enfin !

Depuis plusieurs années, je vois des structures en métal, du mobilier BDSM, dans les films, souvent hard d’ailleurs, et je me dis que je m’amuserais bien avec ce genre d’accessoires ! Au fil du temps, j’ai pensé à plusieurs solutions et je les ai éliminées une par une pour des raisons de prix, de solidité, de facilité d’utilisation, d’entretien ou de rangement…

Il y a également les artisans, qui font des choses pour une ou deux utilités, mais les tarifs fond froid dans le dos

Et là, je tiens ma solution. J’ai conçu plusieurs versions, et options :

Version de base

Version de base, la personne se met à 4 pattes au dessus, on peut attacher les poignets et les chevilles, à vous de voir lesquels vous écartez.

Caractéristiques : 

  • 21 pièces
  • longueur : 100 cm (barre la plus longue)
  • hauteur : 20 cm (barre qui monte vers le haut, pour le cou)
  • largeur pieds : 60 cm
  • largeur poignets : 30 cm
  • possibilité d’inverser les barres poignets et cou

Extension 1 : ajout à l’arrière

Cette ajout est pour pouvoir attacher un godemichet ou un wand, il se monte sur la base.

Caractéristiques :

  • 11 pièces
  • Hauteur : 30 ou 50 cm (les deux prévus dans le kit)
  • Longueur du tube vertical : 10 cm

Des choix à faire

  • Certains modèles « similaires » inclus des attaches en cuir ou en tissus pour directement attacher les poignets, les chevilles : ce n’est pas le cas des nôtres. Parce que nous avons tous nos propres attaches ! Inutile d’en ajouter d’autres : ça augmenterait le prix et ça ne serait pas de la qualité de ce qu’on a déjà.

Les plus de ce mobilier BDSM

  • Vraiment solide
  • Modulable selon les envie et les mophologies
  • Modifiable à souhait
  • compatible avec des extensions

Version à venir : un remonte cul à l’arrière, des cadres pour bloquées les poignets / chevilles / nuque… C’est déjà fait, il faut « juste » réaliser les photographies et la mise en ligne.

Vu le manque de retour que j’aurais en publiant le fournisseur et les plans, pour le moment je ne publie rien. En attendant de voir si je commercialise les plans des objets, ou directement les montages découpés etc… Un avis ?

Si oui, la discussion est ouverte sur notre forum : https://intime-photographie.fr/forums/test-avis/fabrication-mobilier-bdsm-bdsm-gear

Bonus, une vidéo où je monte sur le truc.

torsion

Auteur/autrice : intime_photographie

https://intime-photographie.fr/presentation

6 réflexions sur « Mobilier BDSM à assembler : enfin ! »

  1. Ah oui ! Top ! Bien plus perfectionné que ma barre d’écartement artisanale ! Et plus de possibilités
    Bravo

    1. Je pense qu’il y a en effet la possibilité aussi d’utiliser les morceaux pour en faire des barres d’écartement etc..! Merci :good:
      Quel que soit le mode de diffusion, il y aura des avantages pour mes Supermembres de forum :heart:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:bye:
 
:bye:
:good:
 
:good:
:negative:
 
:negative:
:scratch:
 
:scratch:
:wacko:
 
:wacko:
:yahoo:
 
:yahoo:
B-)
 
B-)
Plus...