Journal d’une soumise 7 (soumise attachée dans les bois)

Bonjour à tous,

Dans ce nouvel épisode du journal d’une soumise, je vous parlerai de la réalisation d’une action de notre jeu pour soumise.

57 – Promenons-nous dans les bois

Nous allons aller dehors, chez nous, en forêt ou ailleurs et tu seras attachée nue à un arbre.

Au début de ce blog, j’avais montré les photos de ce moment de ma belle salope soumise attachée à un arbre. Je l’avais assez rudement fouetter, comme en témoignent les marques. Réalisée un 30 décembre… Je vous laisse imaginer : les tétons pointaient bien !

Voici ce qu’elle écrit dans son journal, et mes réponses :

Lorsque j’ai pioché cette action, j’ai pensé que ça pouvait être plus ou moins difficile, en fonction de toi et de ce que tu souhaitais faire.

Je n’ai eu aucune difficulté avant l’action, nous avions le temps.

Ce que j’ai aimé ? Ça a été très difficile pour moi. À la rigueur, j’ai aimé que tu ai mis ton manteau chaud sur moi avant de m’attacher et après avoir défait les liens. Et aussi que tu te sois soucié de savoir si j’avais froid pendant.

Ce que je n’ai pas aimé : l’action était vraiment très longue. Et même quand j’ai cru que c’était fini, après le fouet et une fois mes poignets libérés, quand tu m’as fait m’allonger parterre, nue, c’était dur.

Ce que j’aurai aimé en plus : j’aurai bien évidemment aimé que ce soit moins dur.

Ce que j’ai pensé de mon comportement : J’ai pensé que j’avais fait vraiment de mon mieux.

Ce n’est pas vraiment la question Princesse.

Je pense que je me suis bien comportée, d’après ce que je me souviens.

Difficulté avant : 0/5.

Difficulté pendant : 5/5 (le froid, le fouet)

L’humiliation : 5/5

Qu’est ce que tu as trouvé humiliant ?

Être attachée nue, et puis le moment ou tu m’as demandé de m’allonger par terre, sur le sol gelée, humide, comme une chienne.

Ma fierté après : 4/5

À quel point j’aimerai le refaire : 0/5

Cette nouvelle tranche de vie est terminée, qu’en avez vous pensez ? Avez vous déjà vécu quelque chose de similaire en tant que Dominant ou soumise ?

À très bientôt 🙂

Auteur : Le photographe Intime

https://intime-photographie.fr/presentation

4 réflexions sur « Journal d’une soumise 7 (soumise attachée dans les bois) »

  1. Bonjour, j’ai 17 ans et je me posait une question, étant dans le bdsm depuis peu, je me demandais comment apprendre a manier des objets comme la canne ou le martinet sans craindre de blesser sa soumise.
    Merci

    1. Bonjour Upsun,
      c’est très bien de se poser des questions, surtout si c’est pour prendre soin de ta partenaire !

      Pour te faire une idée, tu peux déjà utiliser ces objets sur toi, par exemple sur le mollet. Ça permet de découvrir un peu les sensations que provoquent la force que tu mets dans l’objet. Ça permet de « calibrer » un peu la force en fonction de l’effet produit. Ensuite si tu appréhendes de ne pas être précis avec l’objet, par exemple un martinet un peu long, tu peux t’entraîner sur un canapé, un lit, des coussins.

      Au moment de jouer avec ta partenaire, il faut prendre le temps. Frapper doucement, puis augmenter l’intensité. Pendant une séance, je demande à ma partenaire de me dire sur une échelle de 1 à 10 la douleur ressentie à chaque coup. Ça permet de vraiment savoir l’effet produit chez la soumise, il faut noter qu’un même coup peut avoir un effet différent d’un jour à l’autre, parfois elle est plus résistante, parfois elle est plus sensible.
      J’espère que ça pourra aider !

      1. Merci beaucoup de votre réponse, cela m’aide beaucoup, tout comme votre site, il m’a fait découvrir pas mal de choses.
        Je dois avouer que je viens ici en soumise en réalité… Mon partenaire est tout aussi néophyte que moi sur la question du bdsm et c’est même moi qui lui ai fait découvrir ce monde.
        J’étais curieuse de savoir la réponse car j’aimerais que notre relation sois plus « violente ».
        Encore merci de votre réponse

        Corrigez moi si j’ai faut sur certaines formules à vôtre égard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *